Le guide de votre bien-être à domicile

Métier du massage

Les professionnels du massage

massage

© Valua Vitaly - Fotolia.com

Il est important de bien choisir son masseur. En effet, un mauvais massage peut avoir des conséquences désastreuses, aussi bien physiquement que mentalement. En instituts comme dans le domaine médical, il faut faire très attention de s'adresser à des professionnels, formés spécifiquement aux techniques du massage.
  1. Le masseur-kinésithérapeute
  2. Le massothérapeute
  3. Masseur bien-être

Le masseur-kinésithérapeute

Le masseur-kinésithérapeute est un professionnel de la rééducation, qui intervient généralement sur prescription médicale. C'est un professionnel de santé qui vise à éduquer, rééduquer ou traiter des patients atteints d'affections diverses de la locomotion, respiratoires, digestives... Il peut intervenir également en tant que professionnel du bien-être et de l'hygiène de vie ou en prévention de certains symptômes. Son rôle est d'effectuer, de façon manuelle ou instrumentale, des actes visant à prévenir l’altération des capacités fonctionnelles, concourir à leur maintien ou, en cas de rééducation, rétablir et suppléer ces fonctions. Outre le milieu médical, il peut intervenir en milieu sportif ou en centre de thalassothérapie, balnéothérapie, hydrothérapie... En tant que professionnel de la rééducation, le masseur-kinésithérapeute agit au niveau d'une fonction ou d'un système qui a été altéré, perturbé ou cassé. Il pratique une rééducation fonctionnelle et motrice pour ré-adapter les capacités perdues ou diminuées. Il possède de nombreux outils pour l'aider à réaliser ses massages et pratique la mobilisation musculaire, articulaire et la gymnastique médicale.

Les masseurs-kinésithérapeutes sont titulaires d’un diplôme d’état, préparé en trois ans dans des instituts agréés. C'est une profession qui évolue sans cesse car aujourd'hui, le masseur-kinésithérapeute n'est plus seulement un intervenant du monde médical mais un véritable technicien du corps. Il doit être capable d'émettre un diagnostic, de déterminer le type d'intervention nécessaire et d'intégrer le patient dans sa globalité.

Le massothérapeute

La massothérapie relève des sciences de la santé. C'est une profession soumise à un code déontologique, qui vise à appliquer des techniques de massage en vue d'améliorer le bien-être des individus. Le massothérapeute est un expert de la détente, mais aussi de l'anatomie, de la physiologie et des pathologies du corps humain. Il sait diagnostiquer l'état général d'un individu, en effectuant des tests de mouvements simples, et déterminer le traitement approprié à chaque pathologie. Il intervient sur la qualité de vie de son patient, en l'aidant à réduire son stress quotidien, prévenir des maladies et améliorer sa santé globale. Chaque séance est totalement personnalisée en fonction des besoins spécifiques du patient.

La massothérapie est une thérapie par le toucher qui agit en profondeur, à la fois sur la peau, les muscles, les tendons et les ligaments. Elle permet au patient de retrouver un équilibre à la fois physique et mental. Elle soulage également les tensions liées au stress, à la douleur musculaire et aux pathologies chroniques.

Le massothérapeute peut soigner les tissus mous et les articulations par hydrothérapie. Il est également habilité à effectuer des programmes d'exercices correctifs ou d'aide individuelle. Outre les mains, il emploie des appareils de massage pour produire de la chaleur, de la lumière, de l'eau ou des vibrations.

La plupart du temps, le massothérapeute est formé en kinésithérapie, en hydrothérapie, en massage suédois et en techniques de relaxation. Il peut exercer dans une clinique de beauté, un centre de réhabilitation, un cabinet de chiropraticien, dans un organisme de soins palliatifs et même, à domicile. En tant que professionnel de la santé, son travail consiste à apaiser le corps en favorisant le relâchement musculaire tout en offrant un moment de détente privilégiée.

Masseur bien-être

Le masseur de bien-être, ou masseur somatothérapeutique, ne dépend pas du monde médical. C'est une profession qui n'est pas encore réglementée en France, si bien que l'on peut trouver le meilleur comme le pire. Il existe néanmoins certaines formations ou diplômes délivrés par des écoles de massages intuitifs, non reconnus par l'État, mais qui attestent de certaines compétences de praticien.

Le masseur de bien-être ou de relaxation fournit un service global, mais non médical, de détente et de développement personnel. Il agit sur les plans émotionnel, psychologique, voire spirituel. Le fait que la profession ne soit pas réglementée ne signifie pas que les masseurs de bien-être ne soient pas compétents. La plupart du temps, leur popularité se fait par le bouche-à-oreille ou par la recommandation.

Le masseur de bien-être ne s'inscrit pas du tout dans une logique de soins mais de compréhension du corps et de détente de l'esprit. C'est une compétence qui relève uniquement du toucher et de ses effets sur le psychisme et non sur l'anatomie, la physiologie ou le soulagement de la douleur. Certes, il est prouvé que certains massages ont des effets positifs sur les douleurs chroniques mais le but premier est avant-tout la relaxation. En effet, le massage influe sur le système nerveux en engendrant un relâchement profond, qui déconnecte le mental et régénère la personne sur le plan nerveux. Il apporte réconfort et confiance en soi.

Le masseur de bien-être peut exercer en institut, en centre de thalassothérapie, dans le cadre associatif ou en tant qu'indépendant.