Le guide de votre bien-être à domicile

Métier du massage

Massage, chacun sa technique

massage

© Valua Vitaly - Fotolia.com

Il existe une multitude de techniques de massages bien différentes. Certains masseurs utilisent seulement les mains alors que d'autres font intervenir les bras, les coudes ou même les pieds. De même, certaines techniques de massage s'exercent à même la peau avec des huiles de massage, tandis que d'autres peuvent se faire à travers les vêtements. Mais quelle que soit la culture, le massage est basé sur trois types de mouvements : la friction, l'effleurage, le pétrissage.
  1. La friction
  2. L'effleurage
  3. Le pétrissage
  4. Techniques complémentaires

La friction

La friction consiste en une série de va-et-vient effectués du bout des doigts, avec la pulpe du pouce ou bien le coude, au niveau des muscles ou des articulations. Le masseur exerce des pressions circulaires plus ou moins fortes, qui vont favoriser la circulation sanguine. Il écrase la peau contre le muscle ou le tissu, en restant toujours en contact avec l'épiderme. Ces frottements brisent l'adhérence entre les tissus de la peau et les fibres musculaires, appelée n½ud. Cette technique a des vertus antalgiques. En effet, le masseur soulage les douleurs en défaisant les n½uds qui se forment principalement autour de la colonne vertébrale, des omoplates et du cou. La friction est également employée pour faire fondre les dépôts graisseux! C'est une des seules techniques de massage qui peut provoquer une légère sensation de douleur puisqu'elle agit directement sur un n½ud sensible, mais celle-ci s'estompe au fur et à mesure que le n½ud disparaît. Attention également à ne pas employer cette technique sur des zones blessées (ecchymoses, brulures, plaies, irritations...).

L'effleurage

L'effleurage, aussi appelé lissage, consiste à faire glisser lentement la paume de la main en comprimant la peau, par des gestes circulaires, amples et uniformes. Les deux mains massent simultanément sans jamais perdre contact avec la surface à masser. C'est la technique de base de tout massage. Dans la plupart des cultures, les masseurs utilisent l'effleurage au début et à la fin de la séance, pour assouplir la peau et habituer le client au contact des mains. Cette méthode permet de détendre le système nerveux. Un effleurage ferme et rythmé dirigé vers le c½ur stimule le flux sanguin, assouplit la peau et réchauffe les muscles. Un effleurage plus lent vise plutôt à réduire le stress pour soulager les maux de tête et les migraines. Cette technique se pratique sur toutes les parties du corps.

Le pétrissage

Le pétrissage consiste à palper fermement les muscles avec les paumes des mains ou la pulpe des pouces. Cette technique, comme la friction, vise à soulager les douleurs et les tensions musculaires. Le praticien masse de façon symétrique et rythmée avec les deux mains. Il alterne des mouvements de pression et de roulage. C'est une action de malaxage profond qui stimule le système lymphatique et permet aux tissus internes de libérer des toxines accumulées. Cette technique est très efficace sur les zones charnues du corps comme les fessiers, les hanches, les mollets, les cuisses et les épaules. Elle permet en effet de travailler le muscle en profondeur et d'améliorer sa tonicité. Tout comme la friction, cette technique agit aussi très bien sur les dépôts graisseux. A ne pas pratiquer sur le visage.

Techniques complémentaires

Il existe une infinité de techniques complémentaires qui reviennent dans différents types de massages mais ne sont pas les plus répandues. Le tapotement est une technique compliquée qui consiste à placer la main en forme de cuillère afin de tapoter la surface de l'épiderme. C'est une technique rapide et rythmée, qui stimule la peau et le flux sanguin de la zone travaillée. Elle est plus efficace sur les zones charnues ( fesses, cuisses, taille).

La vibration consiste à effectuer des oscillations rapides et légères en appuyant la main où la pulpe de doigts sur la peau. C'est une technique qui s'utilise plutôt au niveau du dos, du ventre, des fesses et du haut des cuisses. Le massage du ventre par vibration a des effets positifs sur la constipation. C'est une technique qui est aussi utilisée pour renforcer les articulations en cas de mauvaise circulation sanguine.